twitter-iconfacebook-icon

Actualité
: (07/11/14) Communication des Comités Provinciaux
: (09/03/14) Publication de l'article "Il n’y a plus assez de Georges Lambert sur nos terrains"
: (20/10/14) LETTRE OUVERTE AU MONDE DU FOOTBALL AMATEUR, AU MONDE POLITIQUE ET A TOUS LES AMOUREUX DU FOOTBALL."
: (28/04/14) Publication de l'article "Un pur Anderlechtois devenu supporter du Standard !"
: Suivez notre actualité sur Facebook (www.facebook.com/Statfootbe) et Twitter (@statfoot_be)
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Compte rendu - Journée du 17/04/2000: Comblain SP. – Prayon : 5 - 3

 

SOURCE : LE JOUR-LE COURIER

Arbitre : M. Grignard.

Cartes jaunes : Valloir – Doll – Lambert –

Carte rouge : Parla (75’)

Buts : Ch. Englebert (22’,0-1) – Valloir (36’,1-1) – Ofori (56’, 2-1) – Rasquin (62’, 3-1) – Halkin (65’, 3-2) – El Majdoubi (75’, 4-2) – Halkin (82’, 4-3) – Clemmens (86’, 5-3) –

Comblain : Copenolle – Baiocchi (46’ Clemmens) –Doll – Rasquin – Villardita – Jourdan – Ofori – Valloir – Covolo (46’ Henry) – Meex (67’ El Majdoubi) – Louis –

Prayon : Stas – Charlier (68’ Habib) – Delporte – F. Englebert – Ch. Englebert – Bokondo – Kerstenne (46’ Halkin) – Gendarme – Lambert – Lamaire – Parla –

   Un agréable match de fin de saison pour les amateurs de buts ! Après un tir de Valloir et un but de Rasquin annulé pour hors-jeu, Prayon créait quelques occasions. Kerstenne, seul face au but, croquait la reprise d’un centre de Ch. Englebert. Puis, c’est Gendarme qui expédiait le ballon au -dessus sur un service aérien de Lambert. Finalement, c’est Ch. Englebert qui profitait d’un coup-franc pour tromper Copenolle et mettre Prayon au commandement. Pour quatorze minutes puisque Valloir récupérait un tir de Louis repoussé par Stas pour égaliser.

   En deuxième mi-temps, les spectateurs pouvaient assister à l’envolée de Comblain avec des buts de Ofori et Rasquin. Halkin démarrait pour ramener Prayon à 3-2. Parla étant stoppé par une carte rouge, El Majdoubi mettait à profit le coup-franc pour creuser un nouvel écart (4-2). Après que Valloir eut raté une occasion en bottant sur Gendarme reconverti en dernier homme, Halkin, d’une reprise de la tête, ramenait une nouvelle fois son équipe dans la roue des Comblinois qui conservaient le bouquet du vaiqueur avec un dernier but de Clemmens (5-3).

                                                                                                                   J-M.M.

 

Laissez un commentaire

Veuillez remplir tous les champs obligatoires (*) svp !

statfoot.be | Website by Siteweb-Service