// Statfoot.be - Toutes les statistiques des joueurs de football belges - Compte rendu - Journée du 4/12/95: Amblève - Theux : 3-2 // //

twitter-iconfacebook-icon

Actualité
: (07/11/14) Communication des Comités Provinciaux
: (09/03/14) Publication de l'article "Il n’y a plus assez de Georges Lambert sur nos terrains"
: (20/10/14) LETTRE OUVERTE AU MONDE DU FOOTBALL AMATEUR, AU MONDE POLITIQUE ET A TOUS LES AMOUREUX DU FOOTBALL."
: (28/04/14) Publication de l'article "Un pur Anderlechtois devenu supporter du Standard !"
: Suivez notre actualité sur Facebook (www.facebook.com/Statfootbe) et Twitter (@statfoot_be)
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Compte rendu - Journée du 4/12/95: Amblève - Theux : 3-2

 

SOURCE : LE JOUR-LE COURIER

Arbitre : M. Lecerf

Cartes jaunes : Bauwens – Delfosse – Brisbois – Schmitz -

Buts : Habsch (14’, 1-0) – Bielen (43’, 2-0) – Genreith (65’, 2-1) – Melero (66’, 2-2) – Niessen (90’, 3-2)

Amblève : Ehnimb – Habsch – Bielen – Even – Bauwens – Mertes (83’ Drösch) – Niessen – Johanns – Remacle – Cohnen (89’ Hilgers) – Szabo (83’ Gruselin) –

Theux : Corbesier – Delfosse – Genreith – Busch – Brisbois – Fortemps – Schmitz – Regnier (58’ Vauchel) – Caldart – Méant (58’ Laffineur) – Melero –

   Au vu des 90 minutes, c’est de manière relativement chanceuse qu’Amblève s’est imposé ce dimanche contre Theux.

Les Germanophones menaient 2-0 au repos, malgré un premier quart d’heure laborieux qui a vu Theux prendre l’ascendant avant de se faire cueillir par un but de Habsch. A partir de ce moment-là, les Amblémiens ont confirmé leur avantage, se voyant en prime refuser un pénalty flagrant pour une faute de main de Brisbois. Theux n’obtenait finalement qu’une seule « kolossale » occasion que Méant galvaudait en frappant dans les nuages. Un gâchis d’autant plus regrettable qu’en vue du repos, Bielen profitait d’un pénalty pour doubler l’avance des siens au meilleur moment qui soit.

      L’avantage des hommes de l’Est était quelque part mérité. Par contre, en seconde armure, c’était le néant. En essayant de gérer le match, Amblève permettait à Theux … de revenir à sa hauteur en l’espace de 60 secondes. Tout d’abord sur un pénalty botté par Genreith et ensuite sur une reprise de Melero, à l’affût de tir sur la transversale de Caldart. Amblève qui avait du mal à sortir de sa coquille, devait encore compter sur le brio de son gardien Ehnimb qui sortait un ballon brûlant de Melero. La chance theutoise était-elle passée ? Sans doute puisque dans les ultimes secondes, Niessen, lui aussi à l’affût d’un tir de Johanns superbement repoussé par Corbesier, offrait une victoire inespérée à ses couleurs.

Laissez un commentaire

Veuillez remplir tous les champs obligatoires (*) svp !

statfoot.be | Website by Siteweb-Service