twitter-iconfacebook-icon

Actualité
: (07/11/14) Communication des Comités Provinciaux
: (09/03/14) Publication de l'article "Il n’y a plus assez de Georges Lambert sur nos terrains"
: (20/10/14) LETTRE OUVERTE AU MONDE DU FOOTBALL AMATEUR, AU MONDE POLITIQUE ET A TOUS LES AMOUREUX DU FOOTBALL."
: (28/04/14) Publication de l'article "Un pur Anderlechtois devenu supporter du Standard !"
: Suivez notre actualité sur Facebook (www.facebook.com/Statfootbe) et Twitter (@statfoot_be)
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Compte rendu - Journée du 4/12/95: Harelbeke – Lierse : 2-3

 

 

SOURCE : LE JOUR-LE COURIER

Arbitre : M. Hayen

Ass : 6.000

Avertissement : Vanhaezebrouck – Serneels – Declercq – Frunza -

Buts : Peeters (20’, 0-1) – Peeters (51’, 0-2) – N’Gonge sur pen. (56’, 1-2) – Snoeckx (71’, 1-3) – Frunza (88’, 2-3)

Harelbeke : De Wilde – Sanders – Vanhaezebrouck – Deltour – Declercq – Van De Walle – Hameg – Frunza – De Tollenaere – N’Gonge –

Lierse : Manpaey (74’, Moons) – Brocken – Serneels – Snelders – Goossens -       De Roover – Snoeckx – Huysmans (6’, De Sousa) – Rekdal – Van Kerckhoven – Peeters (78’, Lehmann) –

Gâché par la blessure de Mampaey

   La fête a tourné court au « forestierstadion ». On jouait depuis sept minutes à peine quand une collision coucha trois joueurs au sol : Mampaey, Goossens et Snoeckx. Les deux derniers Lierrois se relevèrent promptement mais le gardien dut être évacué en civière. Il ne s’agirait pas d’une fracture simple au péroné, comme on l’avait cru dans un premier temps. Le keeper Lierrois serait cependant out pour quelques temps.

   Cet accident «énerva les acteurs et le référee en particulier. M. Hayen ne laissa plus passé la moindre faute avant le repos et sans doute avait-il raison d’agir ainsi après l’accident (fortuit). Nonobstant cet incident, les Lierrrois n’ont aucune peine à venir à bout des promus. Ils ont dominé la majorité des débats. Peeters a ouvert le score après un corner repoussé de Huysmans. Harelbeke n’oeuvrait qu’en contre et Moons fut tout heureux que Van de Walle ne puisse conclure une mêlée devant son but. A la reprise, Peeters, encore lui doubla la mise sur un service de Snelders. Harelbeke fut remis sur orbite quelques instants plus tard. Une faute de De Roover sur Van De Walle fut sanctionnée d’un pénalty que Félix N’Gonge transforma prestement (1-2). Les Flandriens se remirent à y croire mais une sortie mal calculée d’Ivan De Wilde permit à Snoeckx de saler l’addition (1-3). La cause était entendue malgré un but de dernière minute de Florin Frunza. Pour les Anversois d’ Eric Gerets, le « canard est plus vivant que jamais »…

Laissez un commentaire

Veuillez remplir tous les champs obligatoires (*) svp !

statfoot.be | Website by Siteweb-Service