// Statfoot.be - Toutes les statistiques des joueurs de football belges - Compte rendu - Journée du 4/12/95: FC Bruges - Ekeren : 3-1 // //

twitter-iconfacebook-icon

Actualité
: (07/11/14) Communication des Comités Provinciaux
: (09/03/14) Publication de l'article "Il n’y a plus assez de Georges Lambert sur nos terrains"
: (20/10/14) LETTRE OUVERTE AU MONDE DU FOOTBALL AMATEUR, AU MONDE POLITIQUE ET A TOUS LES AMOUREUX DU FOOTBALL."
: (28/04/14) Publication de l'article "Un pur Anderlechtois devenu supporter du Standard !"
: Suivez notre actualité sur Facebook (www.facebook.com/Statfootbe) et Twitter (@statfoot_be)
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Compte rendu - Journée du 4/12/95: FC Bruges - Ekeren : 3-1

 

 

SOURCE : LE JOUR-LE COURIER

Arbitre : M. Ancion

Ass. 10.000

Buts : Renier (54’, 1-0) – Vander Heyden (58’, 2-0) – Radzinski (72’, 2-1) –        Stanic (85’, 3-1)

F.C. Bruges : Verlinden – De Brul – Medved – Renier – Borkelmans – Okon – Verheyen (82’, Lembi) – Staelens – Vermant (82’, Verjans) – Vander Heyden – Stanic

Ekeren : Vande Walle – Vanden Buys – Deflandre – Halmai – Dheedene – Hofmans – Denil (52’ Daelemans) – Radzinski – Lukaku – Tahamata – Schaessens –

          Stanic marque à nouveau

     Pas de problème pour les Brugeois, qui ont cependant dû attendre le début de la seconde période pour ouvrir le score. Si les leaders du championnat avec deux points d’avance sur Anderlecht s’alignaient privés des services de Vander Elst et de Spehar, blessés, les Anversois devaient composer sans trois défenseurs, Wégria et Kovac, blessés et Verstraeten, suspendu.                                                                                 Dans ces conditions, la tâche d’Ekeren s’avérait malaisée et Dheeden avait pris place au « stopper » pour s’occuper de Stanic. Ce système fonctionna bien pendant une mi-temps, malgré la flagrante domination des visités.                                                                                                                                                                       

    D’emblée, on notait un envoi de Verheyen au-dessus, puis sur service d’Okon, le même joueur, de la tête, cette fois, plaçait à côté. Vande Walle devait intervenir pour la première fois à la 17’, sur un envoi de Staelen, isolé par Verheyen, puis le gardien anversois détournait en coup de coin, un tir des 20 mètres de Stanic.

  Ekeren ne réagissait que rarement : un envoi de Radzinski passait au-dessus, puis à la 28’, sur un « contre », Halmai servait Hofmans, qui obligeait Verlinden à la parade. Rien d’autre à se mettre sous la dent du côté d’Ekeren avant le repos, alors que Bruges haussait le rythme en fin de période ; et il fallait un bon réflexe de Vande Walle pour sauver un coup franc décoché par Vander Heyden.

Reprise en force pour les visités, et coup sur coup, Vande Walle s’interposait sur un envoi de Vermant, puis un »heading » de De Brul, alors que Denil, blessé aux côtes, cédait sa place à Daelmans. La récompense venait à la 54’ : à la suite d’un coup de coin donné par Vermant, Staelens déviait le ballon de la tête vers Renier, qui de près, battait Vande Walle (1-0).Quatre minutes plus tard, Okon centrait pour Vander Heyden, qui inscrivait le numéro deux (2-0).

La réaction ne tardait pas et à la 72’, un centre de Daelmans était bien exploité par Radzinski (2-1).

Les Brugeois souffraient encore pendant quelques instants, mais à la 85’, Stanic se rappelait au bon souvenir de tous en libérant les siens (3-1)

Laissez un commentaire

Veuillez remplir tous les champs obligatoires (*) svp !

statfoot.be | Website by Siteweb-Service