twitter-iconfacebook-icon

Actualité
: (07/11/14) Communication des Comités Provinciaux
: (09/03/14) Publication de l'article "Il n’y a plus assez de Georges Lambert sur nos terrains"
: (20/10/14) LETTRE OUVERTE AU MONDE DU FOOTBALL AMATEUR, AU MONDE POLITIQUE ET A TOUS LES AMOUREUX DU FOOTBALL."
: (28/04/14) Publication de l'article "Un pur Anderlechtois devenu supporter du Standard !"
: Suivez notre actualité sur Facebook (www.facebook.com/Statfootbe) et Twitter (@statfoot_be)
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Compte rendu - Journée du 25/04/93: Barvaux –Prayon : 2-1

Source : La Meuse -La Lanterne

Barvaux –Prayon : 2-1

Arbitre : M.Retondo assisté de MM. Michiels et Payot

 Buts : Neven (7’,0-1) – Pantusa (27’,1-1) – Demarteau (66’,2-1)

BARVAUX : Seret – Lomba – Lecomte – Pantusa – Demarteau – Rollin – Petitjean – Dumont (60’, Neven) – Dewalque – Nezzi  (80’, Maucq) – Bonmariage ( Dossogne) -

PRAYON :  Longaretti – Cutroma – Castello – Giet – Pezzin – Danguy – Lhoest – Laboureur (46’, Czagiel) – Lebrun – Neven (19’, Masy) – Burton (Boecks)

 

               Le panache en plus

              Un point suffisait au bonheur des Barvaudois. Ils se sont logiquement imposés face à une équipe prayonnaise, il est vrai, démobilisée, depuis sa déconvenue de la semaine dernière.

Pourtant, pour les Luxembourgeois, le match avait très mal débuté. Sur la première incursion visiteuse, Neven s’imposait sur la droite et armait sans opposition. Seret, pris à froid déviait l’envoi dans son but (1). On jouait depuis sept minutes.

       La réaction locale était immédiate. Nezzi exploitait une perte de balle de la défense adverse et se présentait face à Longaretti qui sauvait du pied. Les Barvaudois insistaient. Sur une montée du duo Dewalque – Pantusa, Longaretti émergeait encore devant Nezzi. Lomba livrait une remise en touche pour Pantusa, brillant hier après-midi, et Lecomte, à la réception, tirait de peu à côté. L’entrejeu  local menait la danse mais sur un coup franc de Cutoma, la tête piquée de Masy obligeait Seret à la détente. Barvaux insitait. Bonmariage émergeait de la tête et remettait pour Nezzi mais Longaretti sauvait encore.

 

                  La délivrance par Pantusa

    Juste après, à la 27’, Domont livrait un coup franc pour Lecomte, dont le centre dévié par Dewalque aboutissait à l’entrée du rectangle. Pantusa réceptionnait le cuir et se retournait avant d’expédier dans le plafond (1-1). Demarteau forçait un corner. Sur celui-ci, Bonmariage et Nezzi se précipitaient devant Longaretti qui émergeait du poing. Nezzi offrait un bon ballon à Pantusa qui reprenait au- dessus.                            Prayon ne sortait que rarement de sa torpeur. Il fallait toutefois une belle sortie de Seret pour éviter le pire devant Lebrun.

                  Le dessert par Demarteau                      

    Boué faisait entrer Czagiel à la reprise, mais les Barvaudois conservaient la maîtrise de la rencontre. Une tête de Bonmariage filait un rien trop haut. En face, un centre de Masy était loupé d’un rien par Czagiel puis Seret sortait à nouveau un arrêt déterminant sur un bolide de Danguy. Une tête de Castello échouait de peu mais Barvaux se rebiffait. A la 66’, Neven sortait de zone et cédait sur un plateau à Demarteau. L’envoi du Steve était repoussé par Longaretti mais Demarteau reprenait victorieusement.

                                                                                                     

Commentaire

Henri Dumont : les larmes de la victoire

Les mots restent figés sur les lèvres. Henri Dumont, après avoir félicité les siens, s’est retranché tout seul, dans la zone neutre. Il ne peut retenir ses larmes : »La pression a été trop importante, mais je ne pourrai jamais assez remercier mes joueurs. Les anciens qui ont mouillé leur maillot, acceptant de faire front pour sauver Barvaux. Nous avions des moyens bien limités mais tactiquement, nous avons superbement négocié ce second tour. En lutte pour ne pas descendre, nous avons récolté plus que Prayon qui jouait le titre. »

                                                                                                                   Francis Collin

 

Laissez un commentaire

Veuillez remplir tous les champs obligatoires (*) svp !

statfoot.be | Website by Siteweb-Service