twitter-iconfacebook-icon

Actualité
: (07/11/14) Communication des Comités Provinciaux
: (09/03/14) Publication de l'article "Il n’y a plus assez de Georges Lambert sur nos terrains"
: (20/10/14) LETTRE OUVERTE AU MONDE DU FOOTBALL AMATEUR, AU MONDE POLITIQUE ET A TOUS LES AMOUREUX DU FOOTBALL."
: (28/04/14) Publication de l'article "Un pur Anderlechtois devenu supporter du Standard !"
: Suivez notre actualité sur Facebook (www.facebook.com/Statfootbe) et Twitter (@statfoot_be)
Évaluer cet élément
(8 Votes)

Les clubs et leur nombre d’habitants : la palme pour Dessel Sport

Nous nous sommes livrés à une petite « étude » qui, à notre connaissance, n’est jamais parue nulle part… : les clubs de Nationale et leur nombre d’habitants, commune par commune.

Cela comporte quelques enseignements, mais c’est surtout amusant…

  1. La hiérarchie est… plus ou moins respectée : une moyenne de 130.000 habitants pour les clubs de Division 1, 69.000 habitants pour les clubs de D.2, 34.000 habitants pour les clubs de D3B, et de 35.000 habitants pour les clubs de Promotion D (voir nos différents tableaux).

  2. En clair, il est très difficile pour une « petite commune » d’avoir un club haut placé dans la hiérarchie belge. Qui dit « grosse commune » dit aussi plus de spectateurs potentiels, plus de firmes installées sur le territoire de la commune ou aux environs immédiats, et donc plus de sponsoring. Et ainsi, plus de recettes et un budget plus important. Enfin, en principe…

  3. Car il y a des exceptions notoires et elles font tout le sel de cette statistique… Ainsi, la plus « éclairante », c’est la commune de Dessel, qui parvient à avoir un club en D.2 avec une population de 9.231 habitants. Et de plus, il est bien situé au classement… Chapeau ! Ou encore Mormont (Promotion D) dont la commune (Erezée) ne compte que 3.154 âmes, mais hélas pour lui, la descente se profile dangereusement…

  4. Autre relevé cocasse : Virton et Bocholt occupent les deux premières places de la D3B, alors qu’ils n’arrivent qu’en 17e et 16e position en taille de population dans cette série. Bravo à eux aussi…

  5. Ces statistiques ne constituent évidemment pas une vérité absolue. Elles peuvent donner lieu à diverses interprétations et à des débats entre nos internautes, ce qui est d’ailleurs notre souhait.

  6. Ainsi, il y a l’énorme poids de la commune d’Anvers (506.922 habitants), dont font partie le Beerschot et l’Antwerp. Elle fait largement pencher la balance dans le calcul des moyennes. C’est de loin la commune la plus peuplée de Belgique. Bruxelles-Ville, à titre d’exemple, ne compte que 168.000 habitants.

  7. La moyenne de la Promotion D est légèrement supérieure à celle de la D3B, vu le « poids » de Namur, du RFC Liégeois et surtout des deux clubs de Charleroi (204.000 habitants), l’Olympic et le FC.

  8. Les différentes comparaisons sont fort à l’honneur des clubs flamands (contexte économique et social ?). Ainsi, Mouscron (56.000), La Louvière (78.000), Tournai (69.000), Verviers (56.000) et Namur (110.000), par exemple, comptent bien plus d’habitants que des villes comme Waregem, Lokeren, Beveren et Lierre, qui jouent pourtant en Division 1. Il est vrai qu’Ostende, Alost, Roulers et Saint-Nicolas comptent aussi plus d’habitants que les quatre « petits poucets » de la D.1…

  9. Petit clin d’œil à des clubs de la province de Liège : Eupen (19.000) et Visé (17.000) ont les 16e et 17e populations de D.2, juste devant Dessel Sport. La Calamine (10.000) a l’avant-dernière population de D3B, juste devant Bertrix (8.500).

 

Précisions importantes

Pour vous livrer tous ces chiffres, il nous fallait des « instruments de mesure » précis. Sans quoi, tout aurait été faussé dès le départ… Pour chaque club, nous avons donc pris l’adresse de son stade, puis la commune où est situé ce stade. C’était le seul moyen un peu crédible. O.K., on en arrive ainsi à des situations spéciales, mais ce n’est pas nous qui avons découpé la Belgique en 36 morceaux ni influencé la destinée de certains clubs.

Quelques exemples concrets :

  • Anderlecht est bel et bien une commune à part entière (une des 19 de la Région bruxelloise).
  • Le RFC Liégeois joue maintenant au stade du Pairay, situé sur la commune de Seraing…
  • Le stade de l’Union Saint-Gilloise est situé sur la commune de Forest.
  • Bleid Gaume, localité du Sud-Luxembourg, joue au stade Machtens à Molenbeek.
  • Faymonville, n’en déplaise à ses irréductibles Turcs, fait bel et bien partie de la commune de Waimes, même si la fusion vient d’avorter…

  

Dans nos tableaux, il arrive évidemment très souvent que le club et la commune portent le même nom. Exemple : l’UR Namur fait partie de la commune de Namur. Là, aucune précision ne s’impose. En revanche, la JS Tamines fait partie de la commune de Sambreville, et dès lors, nous le mentionnons.


Il arrive que deux clubs de la même commune jouent dans la même série : les deux Bruges en D1, les deux Charleroi en Promotion D. Dans ce cas-là, la population de la ville n’est prise qu’une seule fois en compte dans le calcul des moyennes. On ne va pas compter deux fois les mêmes personnes…

 

Promotion D

Olympic Charleroi et FC Charleroi: 204.670 hab.

UR Namur: 110.691 hab.

RFC Liégeois (commune de Seraing): 63.968 hab.

JL Arlon: 28.339 hab.

Tamines (commune de Sambreville): 27.507 hab.

Cité Sport (commune de Grâce-Hollogne): 22.297 hab.

Sprimont: 14.147 hab.

Blegny: 13.136 hab.

Aywaille: 11.938 hab.

Meux (commune de La Bruyère): 8.929 hab.

Faymonville (commune de Waimes): 7.054 hab.

Hamoir: 3.819 hab.

Givry (commune de Bertogne): 3.220 hab.

Bièvre: 3219 hab.

Mormont (commune d'Erezée): 3.154 habitants

Total : 526.088 habitants

Moyenne : 35.072

 

Division 3 B

Bleid Gaume (commune de... Molenbeek) :94.798 hab.

La Louvière: 78.895 hab.

Tournai: 69.751 hab.

RCS Verviers: 56.594 hab.

Union St-Gilloise (commune de Forest): 53.418 hab.

Maasmechelen :37.406 hab.

Grimbergen: 35.810 hab.

Tirlemont: 32.987 hab.

Woluwé Zaventem (commune de Zaventem): 31.760 hab.

Ath: 28.543 hab.

Heppignies – Lambusart (commune de Fleurus): 22.742 hab.

Huy: 21.354 hab.

Dender (commune de Denderleeuw): 19.102 hab.

Ciney: 15.670 hab.

Diegem (commune de Machelen): 13 .749 hab.

Bocholt: 12.772 hab.

Virton: 11.670 hab.

La Calamine: 10.943 hab.

Bertrix: 8.507 hab.

Total : 656.471 habitants

Moyenne : 34.551

 

Division 2

Antwerp (commune d'Anvers): 506.922 hab.

FC Brussels (commune de Molenbeek): 94.798 hab.

Alost: 82.037 hab.

Saint-Nicolas: 73.317 hab.

Ostende: 70.618 hab.

Roulers: 59.147 hab.

Mouscron: 56.023 hab.

White Star (comme de Woluwé Saint-Lambert): 51.937 hab.

Heist (commune de Heist op den Berg): 40.560 hab.

Saint-Trond: 40.357 hab.

Lommel: 33.448 hab.

Audenarde: 30.318 hab.

Westerlo: 24.413 hab.

Tubize: 24.413 hab.

Boussu Dour (commune de Boussu): 19.942 hab.

Eupen: 19.254 hab.

Visé: 17.341 hab.

Dessel Sport (commune de Dessel): 9.231 hab.

Total : 1.253.861 habitants

Moyenne : 69.658

 

Division 1

Beerschot (commune d'Anvers):506.922 habitants

La Gantoise: 249.008 habitants

Charleroi: 204.670 hab.

Standard (commune de Liège): 197.013 hab.

CS Bruges: 117.639 hab.

FC Bruges: 117.639 hab.

Anderlecht: 112.258 hab.

Louvain: 98.002 hab.

Mons: 93.366 hab.

FC Malines: 82.573 hab.

Courtrai: 75.219 hab.

Genk: 65.264 hab.

Waasland (commune de Beveren-Waas): 46.814 hab.

Lokeren: 39.967 hab.

Zulte – Waregem (commune de Waregem): 36.751 hab.

Lierse (commune de Lierre): 34.276 hab.

Total : 1.959.742 habitants

Moyenne : 130.649

Laissez un commentaire

Veuillez remplir tous les champs obligatoires (*) svp !

statfoot.be | Website by Siteweb-Service