twitter-iconfacebook-icon

Actualité
: (07/11/14) Communication des Comités Provinciaux
: (09/03/14) Publication de l'article "Il n’y a plus assez de Georges Lambert sur nos terrains"
: (20/10/14) LETTRE OUVERTE AU MONDE DU FOOTBALL AMATEUR, AU MONDE POLITIQUE ET A TOUS LES AMOUREUX DU FOOTBALL."
: (28/04/14) Publication de l'article "Un pur Anderlechtois devenu supporter du Standard !"
: Suivez notre actualité sur Facebook (www.facebook.com/Statfootbe) et Twitter (@statfoot_be)
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Compte rendu - Journée du 25/04/1993: UNION LIEGEOISE –BINCHE : 2-0

 

SOURCE : La Meuse -La Lanterne

Arbitre : M.Doucé

 Carte jaunes :Anthonis – Méo – Dussenwart -

 Buts : Gilotay (49’,1-0) – Wietkin (77’,2-0) -

UNION LIEGEOISE : Marché – Collard – Paquay – Elabar Legrand –                  Nonglaire (68’, Slimani) – Vergetin – Wietkin – Das – Gillotay – Tollenaerts –

BINCHE :  Bourlard – Cordier (70°,Gantois) – Anthonis – Méo – Marchal – Fluyt – Dixon – Pearson (70’,Renuart) – Rinalducci – Dussenwart – Godfrey -

                       Une victoire pour le plaisir

        Pour son dernier match de l’actuel championnat dans ses installations, les Unionistes liégeois avaient tenu à mettre à l’honneur leurs deux équipes de juniors qui accèdent respectivement aux championnats des juniors supérieurs et provinciaux.

         Paradoxalement, à Binche, l’avenir semble moins rose. Eddy De Bolle est en partance pour les Francs Borrains. Et le jugement rendu en faveur du joueur anglais Atkinson (850.000 francs d’astreinte pour le club) ne venant qu’aggraver une situation financière déjà difficile, la prochaine séance plénière du comité risque d’être animée chez les Binchous. Faut- il s’étonner dès lors si, sur le terrain, les »Brasseurs » semblaient les plus motivés. « Nous avons perdu la majorité de nos duels » avouait Eddy De Bolle après le match.

         Apres un long round d’observation de près… d’une demi-heure où aucune action ne fut menée jusqu’au bout, les visiteurs semblent enfin vouloir justifier leur réputation et créent le danger par Dixon dont le centre en retrait trouve Pearson qui canonne de peu à côté.

Sur le contre, Elabar voit son envoi dévié par le muscle fessier de Marchal.                   Et on en était déjà au repos.

    Dès la reprise, heureusement, la partie s’anima. D’emblée un tir de Wietkin était capté en deux temps par Bourlard. Puis Gilotay, monté sur une reprise en jeu, place une volée au ras du piquet qui laisse le gardien visiteur pantois (49’,1-0)

      Menés les Binchous accusent le coup et ce sont encore les Liégeois qui se montrent les plus entreprenants avec un Elabar omniprésent et un Wietkin des plus remuants. Un deuxième but jupillois viendra d’ailleurs bientôt récompenser l’équipe la plus volontaire et disons-le la plus soucieuse de contruire.                                                      Une combinaison Elabar-Slimani isole Wietkin dont le tir est sans pardon (77’,2-0). Sans doute blessé dans leur amour propre, les « Gilles » se montrent enfin à leur avantage : un centre de Rinalducci trouve Godfrey qui manque de peu l’objectif, et, tout en fin de match.

                                                                                                                             JLS

 

Laissez un commentaire

Veuillez remplir tous les champs obligatoires (*) svp !

statfoot.be | Website by Siteweb-Service