// Statfoot.be - Toutes les statistiques des joueurs de football belges - Compte rendu - Journée du 25/04/1993: CINEY – RU VERVIERS : 1-1 // //

twitter-iconfacebook-icon

Actualité
: (07/11/14) Communication des Comités Provinciaux
: (09/03/14) Publication de l'article "Il n’y a plus assez de Georges Lambert sur nos terrains"
: (20/10/14) LETTRE OUVERTE AU MONDE DU FOOTBALL AMATEUR, AU MONDE POLITIQUE ET A TOUS LES AMOUREUX DU FOOTBALL."
: (28/04/14) Publication de l'article "Un pur Anderlechtois devenu supporter du Standard !"
: Suivez notre actualité sur Facebook (www.facebook.com/Statfootbe) et Twitter (@statfoot_be)
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Compte rendu - Journée du 25/04/1993: CINEY – RU VERVIERS : 1-1

 

SOURCE : La Meuse -La Lanterne

Arbitre : M.Dropsy assisté de M.Demelenne et de M.Frérard

Carte jaunes : Hendrickx – Absil -

 Buts : Absil (73’, 1-0) – Servais (89’, 1-1)

CINEY : Briquet – Dieudonné – Depré – Silvestre – Degueldre – Demoulin – Absil – Parfondry (78’, Hébette) – Defays – Demeuse (71’, Pingaut) – Henroteaux

RUVE : Couturier – Breuer (74’, Nobulé) – André – Hendrikx – Henrard – Servais – Fimiani – Bonboire – Boudabza – Proc – Tomei (68’, Vinche) –

 

                La relégation pour les Verviétois Bleu et Blanc

     Dans ce match décisif, il apparaissait d’emblée que le spectacle était relégué au second plan.

N’empêche, Ciney  tenta bien d’emballer le débat mais il se heurta à une formation décidée qui, sous l’impulsion de Fimiani et Bonboire,  manœuvrait avec aisance entre les lignes.

Aux longues ouvertures de Parfondry et de Degueldre, la RUVE répliquait par un style plus académique qui ne parvenait que rarement à déstabiliser un secteur défensif remarquablement orchestré par Depré. Le jeune Breuer tentait bien un tir lointain mais le danger se précisait devant la cage visiteuse.                                                                                                    

Silvestre (de la tête), Degueldre et Demeuse mettaient tour à tour Couturier  à l’ouvrage. Il en fallait cependant plus pour inquiéter sérieusement cet excellent gardien, fidèle à son enviable réputation.

Ciney tombait régulièrement dans le piège du hors-jeu et comme de surcroit, les marquages étaient plutôt stricts, on n’avait que peu souvent l’occasion de vibrer dans les travées.

En fin de période, les Verviétois desserrèrent quelque peu l’étreinte et se montrèrent  un tantinet  plus menaçants. Hendrikx ajusta un coup-franc dans le petit filet et Briquet s’interposa de justesse devant Henrard.

Dès la reprise, Ciney accentuait la pression, grâce surtout à un rythme plus soutenu.

Après des tentatives infructueuses de Defays et Demoulin, un effort de Henrotaux sur le flanc, suivi d’un centre au cordeau, ne trouvait que des abonnés absents. Ciney semblait tenir la clé du succès quand soudain la RUVE reprit le match en mains. Le flanc gauche local perdait le fil conducteur. Une situation mise à profit par Henrard dont l’envoi survolait la transversale. Ce dernier remettait cela quelques instants plus tard en servant idéalement Bomboire dont le but était annulé. Le « cuir » ayant semble-t-il  franchi les limites avant l’essai victorieux. 

Ciney, subissant de plus en plus les échanges, l’échappait belle quand un nouveau tir appuyé de l’avant visiteur surmontait le cadre.

Le but libérateur …

       Le match paraissait basculé lorsqu’une remarquable ouverture de Henrotaux isolait Absil.

Celui-ci se présentait seul devant Couturier et en faisant preuve d’un sang- froid étonnant, propulsait le ballon au fond des filets (1-0).

La RUVE n’ayant plus rien à perdre dans l’aventure, joua dès lors son vatout en se dégarnissant derrière. Une tactique dont Ciney ne profita guère.

Sur un contre rapide, Couturier annihilait la percée de Henrotaux et le break était justement refusé à Defays, signalé hors-jeu. Ce dernier eut encore le but au bout du pied mais le keeper s’interposa joliment.

On s’acheminait vers une fin paisible quand Servais, servi par Bomboire, trouva la lucarne d’un angle réduit (1-1).

Commentaires

Dede Daoust  (Ciney): » L’essentiel est acquis »

« A présent je peux m’en aller le cœur soulager » confiait le coach cinacien. » Nous avons rencontré pas mal de difficultés tout au long de la saison, notamment au niveau des blessés. Face à la RUVE, assez redoutable quand on la laisse développer son jeu, les défections en milieu de terrain ont de nouveau été lourdement ressenties. N’empêche, l’objectif de départ est atteint. Je ne peux que féliciter mes hommes. Ils ont fait preuve d’un courage et d’un esprit de groupe exemplaires »

                                                                                                                                         G.T

Laissez un commentaire

Veuillez remplir tous les champs obligatoires (*) svp !

statfoot.be | Website by Siteweb-Service

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données