// Statfoot.be - Toutes les statistiques des joueurs de football belges - Compte rendu - Journée du 21/04/1996: Amblève - Stockay: 1-1 // //

twitter-iconfacebook-icon

Actualité
: (07/11/14) Communication des Comités Provinciaux
: (09/03/14) Publication de l'article "Il n’y a plus assez de Georges Lambert sur nos terrains"
: (20/10/14) LETTRE OUVERTE AU MONDE DU FOOTBALL AMATEUR, AU MONDE POLITIQUE ET A TOUS LES AMOUREUX DU FOOTBALL."
: (28/04/14) Publication de l'article "Un pur Anderlechtois devenu supporter du Standard !"
: Suivez notre actualité sur Facebook (www.facebook.com/Statfootbe) et Twitter (@statfoot_be)
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Compte rendu - Journée du 21/04/1996: Amblève - Stockay: 1-1

 

SOURCE : LE JOUR-LE COURIER

Arbitre : M. Hoge

Carte jaune : Lansberg – Di Tillio – Cohnen – Szabo -

Carte rouge : Cohnen – Szabo -

Buts : Parla (21’,0-1) – Even (45’,1-1)

Amblève : Ehnimb – Habsch – Remacle (46’ Theissen) – Even – Giebels – Drösch – Bauwens (46’ Niessen) – Mertes – Szabo - Cohnen – Johanns –

Stockay : Tillière – Parla – Lansberg – Testa (66’ Rousso) – Laruelle – Lion – Debarsy – Bouveroux – Waerts – Di Tillio (60’ Cassaro) – xy -

          Décevants ces dernières semaines, les Ambléviens ont eu à cœur de terminer la saison en beauté. En empochant un point, ils sauvent par la même occasion la RUVE. Les cinq premières minutes sont animées avec une occasion de et d’autre : Médici côté visiteur et Cohnen côté visité. Sur ces deux phases, Tillière puis Ehnimb ont le dernier mot. Dès lors, la partie s’équilibre jusqu’à la 21’, moment où Parla déflore la marque (0-1). Contrairement aux autres semaines, Amblève n’abdique pas. Mieux même, à la 44’, Even égalise (1-1). En seconde armure, Cohnen puis Szabo sont renvoyés pour rouspétance aux vestiaires (53’). Un manque total de jugeote qui les privera d’entamer la prochaine saison. A neuf contre onze, les verts retrouvent leur hargne et leur détermination. Dans l’autre camp, Stockay est incapable de profiter de sa supériorité numérique. Sa plus belle occasion est une tête de Lion sur le montant (63’). Amblève, lui, ne reste pas inactif avec un tir de Giebels et un pénalty non sifflé sur Johanns. La fin de partie ne nous apporte plus aucun enseignement. Bien groupée en défense, la bande de Gruslin tiendra jusqu’au bout.

Laissez un commentaire

Veuillez remplir tous les champs obligatoires (*) svp !

statfoot.be | Website by Siteweb-Service

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données